La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

A qui profite la critique ?

Eviter de passer de la critique à la disputeEviter de passer de la critique à la dispute

Et si vous aviez les clés pour éviter de passer de la critique à la dispute ?

 

La prise de parole et le leadership, c'est au quotidien !

Comment répondre à une critique ?
Comment éviter que cela dégénère ?
Comment cultiver des relations agréables pour tous au quotidien ?
Comment gérer les frustrations ?

Une solution, se poser la question : A qui profite la critique ?

Cette situation, nous la vivons tous les jours : au travail, en couple, en famille.

Vous savez cette petite phrase qui commence par :
"Je te dis cela parce que je t'aime bien mais..."

et qui finit par :
"tu es bien mal coiffée pour sortir ce soir...
ta tenue ne te va pas, tu devrais en changer...
ta présentation du projet te décrédibilise par rapport au client...
laisse-moi faire pour la réussite du projet, je sais mieux que toi...

etc. "

Je suis sûre que vous pouvez aisément compléter la liste !

 

A qui sert la critique ?


Vous poser la question d'emblée vous fait prendre du recul : vous ne réagissez plus sur le mode "fight ou fly".

Vous décidez d'agir avec hauteur de vue : ni paillasson, ni hérisson.

Cette critique est-elle constructive ?

Que va-t-elle apporter à votre relation ?

Quel bénéfice sera tiré de cette critique ?

Qui en sera bénéficiaire : vous ? votre protagoniste ? votre projet commun ?

Ensuite, vous aller qualifier cette critique :

Est-ce un feed-back ?

Un feed-back répond à trois critères : Vrai, Utile, Bienveillant

Vrai : vu ou ressenti par moi ou mon protagoniste dans la situation
Utile : à moi, à l'autre, à l'équipe ou au projet
Bienveillant : pour moi, pour l'autre, pour l'équipe

Si l'un de ces critères manque à l'appel, ce n'est plus un feed-back !

La critique ne peut plus être qualifiée de "constructive".

 

Alors, quelle est l'intention de cette critique ?


Est-ce une tentative d'intimidation par la lutte d'ego ?
Est-ce une manoeuvre stratégique de prise de pouvoir ?
Est-ce une tentative de déstabilisation ?
Est-ce une manoeuvre de manipulation comme les pervers narcissiques en sont experts ?

Et si c'était une histoire qui concernait votre protagoniste ? Une histoire de lui avec lui. Vous savez le bourreau qui pour exister cherche sa Victime...

Une situation pénible dont on peut se sortir comme je le montre dans l'article : "Comment travailler avec les personnes pénibles".

Posez-vous une dernière question :

Que faire de tout cela ?

Enfin, en fonction de vos intentions, trouvez les mots pour le dire.

C'est ainsi que vous développerez votre assertivité et que quoiqu'il advienne, vous sortirez grandi de la situation.

Agressivité, Evitement, Passivité-Soumission comment les éviterAgressivité, Evitement, Passivité-Soumission comment les éviter

Nous partageons avec tous les êtres vivants les comportements d'agressivité (fight), d'évitement (fly) ou de passivité-soumission.

Ces comportements son instinctifs : action/réaction. 

En revanche l'assertivité est un comportement qui s'apprend.

 

Il est difficile d'apprendre seul l'assertivité.

Nous sommes pris par la pression, par l'enjeu, par nos émotions, par nos peurs ou par nos frustrations et nous "réagissons" au lieu d'agir en conscience.

C'est là que parler à un coach apporte beaucoup.

Sa présence protectrice,
Son écoute profonde,
Son regard neutre,
Son accueil bienveillant,

Vous permettront de vous poser et en même temps de considérer "La critique" sous différents angles.

Le coach vous fera passer par différentes étapes :

Clarifier votre objectif. Il deviendra le contrat de la séance.

Prise de conscience de la situation sous tous ses angles.

Recherche de solutions.

Résolution de la problématique.

Engagement dans l'action.

 

La résolution de ce qui vous mine, vous fait douter de vous, vous empêche d'avancer à votre rythme, c'est parfois simple comme un coup de fil !

 




Politique d'utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies pour stocker des informations sur votre ordinateur.

Acceptez-vous l'utilisation des cookies ?